Articles tagués : changement moteur

Sortie de garage et retour à la case départ

Aujourd’hui, je suis enfin sortie du garage où j’étais prise en charge depuis octobre dernier. Tout semblait bien aller : carburation impeccable malgré un carburateur trop petit*, temps frais et pas trop couvert, un garage couvert qui m’attendait à Versailles… et puis paf : la guigne ! Au sortir d’une côte, alors que mon chauffeur accélérait après avoir rétrogradé, un bruit sourd et régulier, synchrone avec les tours moteurs se fait entendre.

Verdict : volant moteur desserré. Un très léger jeu mais qui est extrêmement dangereux. Prévenu, le garagiste est venu sur place et a même cru, au premier abord, à un embiellage foudroyé (petite frayeur !)

Cela étant dit, les 20 petits kilomètres parcourus ce matin furent fort agréables. On a même eu le temps de tourner une brève vidéo où je m’époumone joyeusement.

Je suis donc de nouveau au garage où, après avoir déposé mon moteur, il faudra vérifier la rectitude du volant, le changer au besoin et le refixer correctement. Affaire à suivre.

*Le carbu installé est un 26 CBI, acheté suite à un conseil erroné, d’où la difficulté pour le régler. Cependant, le 425 tourne parfaitement et démarre au quart de tour, à froid, sans starter. La documentation préconise cependant d’utiliser un 28 CBI (embrayage normal) ou un 28 BCI (embrayage centrifuge) sur des moteurs de cette cylindrée. Cela explique sans doute les 80km/h max « faiblards » d’aujourd’hui au lieu des 85-90mk/h pleinement assumés d’avant. Si un expert passe ici et possède l’explication, je suis preneur.

Publicité
Catégories : Mécanique | Étiquettes : , , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Plus que quelques réglages

Comme je vous le disais précédemment, ma résurrection s’annonce bien. Ce sera avant Pâques, ce qui en cette période de Carême, est un peu osé mais aussi imposé par les besoins de mon chauffeur et ceux du garage Pierre.

Lundi dernier, ma dynamo a été rebranchée. Malgré mes démarrages au quart de tour, rien à faire pour que ma batterie ne se charge. Changement de charbons, inversion du branchement : rien à faire ! Mon voyant rouge sur mon tableau de bord restait désespérément allumé, façon rouge tomate persistant. Grrr ! Si près du but, ça devient frustrant.

Après avoir pris conseil auprès de M. Pierre et de M. Guy, que les habitués du garage connaissent bien, et auprès de l’excellent forum belge du site la2CVmania.be, le verdict est tombé : les induits de la dynamo sont démagnétisé. Qu’à cela ne tienne, on va les soigner ! Moteur démarré, la cosse EXC du régulateur est dévissée. On vient la faire toucher 4-5 fois par à-coups de 1 à 2 secondes sur la borne + BAT du régulateur. Les étincelles apparaissent (ça permet au moins de mettre hors de cause le régulateur). Seulement, la cosse EXC étant remise en place, le voyant reste rouge.
On refait le test en inversant le branchement; il faut dire que mon faisceau a été bidouillé par l’ancien propriétaire : les fils sont difficilement identifiables. Dévissage, étincelles, revissage et… voyant toujours rouge…
M. Pierre ne se laisse pas démonter. Moteur toujours tournant, et hélice de ventilo déposée (penser à remettre la vis avec une entretoise adaptée pour éviter que la bobine ne se fasse la malle), tournevis en main il crée un contact entre la borne d’entrée et de sortie de la dynamo et là… rien ne se passe. Pas la moindre baisse régime, de paf ou d’étincelle. La dynamo est donc considérée comme hors jeu.

Lire la suite

Catégories : Mécanique | Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , | Un commentaire

Le sauvetage touche au but

Ce matin, aidé par Alex, l’opération de remontage du nouveau moteur a pu reprendre. L’embrayage, neuf lui aussi, récupéré vendredi après-midi a été installé :

Ne pas oublier d'utiliser le centreur ! Les surprises seraient désagréables...

Avant de remonter le tout, le volant moteur a été correctement dégraissé et la zone de contact avec la garniture a été passée à la toile émeri. La zone du mécanisme en contact avec la garniture est déglacée de la même manière. Volant, garniture et mécanisme sont alignés à l’aide du centreur et les 6 vis de fixation sont serrées.

Lire la suite

Catégories : Mécanique | Étiquettes : , , , , , , , , , , , | 2 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.